A la demande d'une de mes lectrices du premier jour, voici un ABC des ingrédients avec leur description et leurs modes de préparation le plus courant afin de rendre  ce blog un peu plus "digeste"  pour les  bleu(es) de la bio/végé attitude...
Ce n'est qu'un début, je le complèterai biensûr au fur et à mesure des recettes et des demandes...

A comme

* AGAR  AGAR : (appelé E406 dans la liste des additifs alimentaires est un produit gélifiant obtenu à partir d'algues rouges .Cet extrait serait riche en fer.Par dessication ces algues forment un mucilage qui par pulvérisation donne l'agar-agar utilisé essentiellement pour gélifier les milieux de culture pour les micro-organismes. Il est appelé kanten au Japon où il est utilisé dans certaines patisseries, se présentant alors sous forme de longues barres transparentes ou en poudre. Cette substance s'utilise en très petites quantités. Elle n'a pratiquement ni goût ni couleur. C'est un liant et gélifiant végétal parfait pour remplacer la gélatine animale, il existe une multitude de recettes dans lesquelles l'agar-agar peut être utilisée: confitures, gelées, flans...

Pour une utilisation dans les confitures, prévoir environ 5 à 6 grammes de poudre Agar-Agar par kilo de fruits non-acides comme les fraises, les abricots, les prunes. Mais pour des fruits plus acides comme les oranges prévoir presque le double de poudre. Il convient de faire des essais pour bien maîtriser la cuisson et la quantité de poudre à utiliser. J'ajoute la poudre mélangée à deux ou trois cuillères de sucre en poudre (ou, mieux, délayée dans quelques cuillèrées d'eau) en fin de cuisson en fouettant pour ne pas faire de grumeaux. Puis je laisse cuire environ deux bonnes minutes pour bien dissoudre la poudre d'Agar-Agar. Contrairement à la gélatine, l'Agar-Agar doit cuire dans la préparation et bouillir. Lors de la cuisson, la poudre peut produire, au début, une petite odeur "de mer" qui disparaît aussitôt et ne donne en aucun cas de goût à la confiture. Cette poudre d'Agar-Agar est une excellente alternative à la pectine habituellement utilisée pour la préparation de confitures.
Vous trouverez l'agar agar dans tous les magasins BIO près de chez vous!

* AZUKIS : [prononcé "adzouki"], ou « haricot rouge du Japon» est une plante annuelle grimpante . C'est l'une des espèces d'haricots rouges les plus savoureuses et les plus consommées tant en cuisine qu'en pâtisserie asiatique.

Dans les cuisines chinoises, japonnaises et coréennes , les haricots azuki sont presque toujours consommés sucrés, bouillis avec du sucre,et consommés tels que ou pétris pour donner une pâte plus ou moins consistante. C'est un ingrédient très couramment utilisé dans ces trois cuisines.

Elle est aussi consommée telle quelle, comme une pâte de fruit confits de grande finesse de goût ou détaillée en cubes dans des entremets avec de la gelée d'agar-agar et surtout pour fourrer de nombreux gateaux japonnais (gaufres, brioches fourrées cuites à la vapeur, gâteaux de riz gluant...). 

Une version plus liquide, où les azuki sont bouillis avec du sucre, des graines de lotus et des zests d'orange, permet de préparer un plat sucré appelé « soupe d'azuki ».
Les haricots azuki sont aussi couramment consommés sous forme de graines germées, ou infusés dans l'eau chaude.
Au Japon, le riz cuit en mélange avec des haricots azuki est traditionnellement préparé pour les repas de fêtes, le mariage de rouge et de blanc étant le symbole du pays (drapeau) mais aussi de l'opulence.

B comme
C comme
D comme
E comme
F comme

G comme

* GOMASIO : il s'agit de sel de sésame (goma signifiant sésame en japonais). Il est fabriqué à partir de sel de mer et de sésame grillé, le tout étant ensuite pilé au mortier, broyé, mixé pour qu'il ne reste que de la poudre. Il s'utilise partout où le sel s'utilise !!! N'hésitez pas d'ailleurs à remplacer complètement votre habituel sel de table par du gomasio (au mieux par du sel de table aux épices bio)

H comme
I comme
J comme
K comme
L comme

M comme

* MILLET : Il s'agit d'une céréale vivrières, à très petites graines, cultivées principalement dans les zones sèches, notamment en Afrique et en Asie 

N comme

* NIGARI : c'est la forme naturelle du chlorure de magnésium, il est extrait de l'eau de mer avec le sel alimentaire (chlorure de sodium). Il est composé à 95% de chlorure de magnésium, le reste étant principalement du sulfate de magnésium. AHHH!!! ils sont loin ces cours de chimie...
Au Japon, nigari est le nom traditionnel donné au chlorure de magnésium naturel, dérivé du mot japonais signifiant amer. Présenté sous forme de poudre blanche ou de cristaux, il sert de coagulant pour la préparation du TOFU* à partir du lait de soja. Certaines sources affirment à tort que le nigari est extrait d'une algue du même nom.
Le nigari est un complément alimentaire naturel et bon marché apportant le magnésium manquant à une grande partie de la population occidentale.

O comme

P comme

* PROTEINES DE SOJA : Elles sont faites à partir de la farine de soja après extraction de l'huile. La farine est mélangée avec de l'eau et chauffée sous pression.
Le mélange est alors séché et coupé soit en granules soit en gros morceaux.
Les protéines de soja texturées doivent être réhydratées avant d'être consommées. Pour cela recouvrez-les d'eau bouillante et laissez-les gonfler pendant quelques minutes (5-10 minutes). Elles vont tripler de volume.Vous pouvez alors les incorporer dans vos recettes.
Si vous le désirez, vous pouvez parfumer l'eau en ajoutant des épices, du jus de citron, ou utiliser un bouillon végétal. Vous pouvez les utiliser en remplacement de la viande hachée dans n'importe quelle recette.
EN UTILISANT DES EPICES ET EN LES ASSAISONNANT BIEN VOUS POUVEZ VRAIMENT TROMPER N'IMPORTE QUEL CARNIVORE RETICENT A MANGER DU SOJA!!!!!! cf recette des tomates farçies

Q comme
R comme

S comme

* SEITAN : Aliment fabriqué à base de gluten (protéine du blé) provoquant par ailleurs des intolérances chez certaines personnes!!!
Il aurait été inventé par Georges Ohsawa (1893–1966), promoteur de la macrobiotique, et pourrait être la combinaison de sei (devenir) et de tan (première syllabe de tanpaku, protéine). On l'appelle aussi « nourriture de Bouddha » et Wheat gluten en anglais.
Il est utilisé en remplacement de la viande et du poisson
Il se prépare en lavant une pâte crue de farine de blé (blé complet dans le cas du seitan) enfermée dans un sac de tissu jusqu'à ce que tout l'amidon soit parti et qu'il ne reste plus que le gluten. Celui-ci, une fois séché, peut être réduit en poudre pour être mélangé à d'autres ingrédients.

T comme

* TOFU : le tofu ou tofou (豆腐 ou 荳腐, tōfu ou doufu, avec un o long), d'origine chinoise , est une pâte blanche peu odorante, issue du caillage du lait de soja (tonyu) grâce à du nigari, du jus de citron et du sel
Composante importante de l'alimentation asiatique, le tōfu ou doufu existe sous de nombreuses formes (séché, fumé, en feuilles ou en blocs, poilu, aux herbes ...).
Il se cuisine seul, coupé en dés, frit ou en mélange dans des salades, dans la soupe ou émietté dans des galettes avec des légumes et des céréales. Utilisé aussi après passage dans une marinade car il prend très bien le goût des sauces dans lequel on le laisse macérer (sauce soja, bouillon de légume...)

U comme
V comme
W comme
X comme
Y comme
Z comme
 

Merci beaucoup à WIKIPEDIA pour toutes ces informations : cela  m'a beaucoup facilité le travail+++